Écrire, une question d’équilibre…

Voilà, c’est arrivé.   Je n’ai plus le temps d’écrire. Ni par ici, ni pour moi. Rien. (C’est bizarre cette sorte de mise en abime qui me conduit à écrire que je n’ai plus le temps d’écrire… non ?)   Pour être plus précise, je ne prends plus le temps...